D’abord quelques compliments 😉

«Bravo aux organisateurs, j’ai découvert une superbe région».

«Mille mercis à vous tous, tant aux organisateurs qu’aux participants, j’ai passé un chouette week-end.»

«Merci beaucoup pour ce week-end découverte et pour les activités hors piste.»

Par «hors-piste», il fallait comprendre «sans les skis aux pieds», car le manque de neige n’incitait guère aux exploits dans la poudreuse à l’occasion du camp 2019 du Ski-Club Chavalard. Les pistes, grâce aux canons, étaient toutefois impeccables et personne n’a semble-t-il été en manque de virages…

Après quelques années passées dans le Haut-Valais, le comité avait décidé d’emmener les membres du club du côté de Cogne, dans le Val d’Aoste, du 18 au 20 janvier dernier.

A Courmayeur, le charme des installations “à l’ancienne”.

Après un trajet en autocar (une nouveauté pour le camp) à travers les Saint-Bernard et une journée sur les pistes de Pila, au-dessus d’Aoste, la petite vingtaine de skieurs et non-skieurs du vendredi se sont retrouvés à l’hôtel La Madonnina del Gran Paradiso, à Cogne, avant d’être rejoints en soirée par une dizaine de participants supplémentaires. Chacun a pu profiter de la bonne cuisine et de la situation calme et silencieuse de ce charmant hôtel, près des pistes de ski de fond et des remontées mécaniques.

Une galerie d’images pour les souvenirs, et les absents…

Le samedi, chacun a fait selon ses envies: ski de piste, de fond, balade en forêt ou petit « shopping » gastronomique avant le départ, dimanche matin, pour Courmayeur. Une station réputée et un beau domaine que de nombreux participants découvraient pour la première fois. Et qu’ils espèrent peut-être revoir avec un tout petit plus de neige, même si les conditions étaient excellentes sous le soleil valdôtain.